Le Cycle Féminin.

Les étapes de la vie hormonale influencent notre corps et nos émotions.

Le Cycle menstruel est un véritable atout.

Chaque mois, c’est l’opportunité d’un renouveau.

LA PUISSANCE DU CYCLE

Les besoins du corps et le comportement se modifient. Comprendre les variations de son cycle aide à mieux gérer ces changements physiques et émotionnels et à se libérer des contrariétés.

Le cycle se compose de 2 grandes phases séparées par l’ovulation.

Il débute le 1er jour des règles et se termine la veille des menstruations suivantes (± 28 jours).

Notre corps et nos émotions.

LA PHASE MENSTRUELLE : ON FAIT UNE PAUSE.

SEMAINE 1 

Cette semaine débute le premier jour des règles. Si lors de votre précédent cycle il n’y a pas eu fécondation, les oestrogènes et la progestérone diminuent et déclenchent l’élimination de l’endomètre (les règles).

Vous pouvez vous sentir fatiguée et constater une baisse des défenses immunitaires et de l’énergie générale. Il est conseillé de faire une cure de La Pétillante et de La Délicate ou de suivre le Programme La Pimpante. Si des problèmes de peau, des troubles digestifs, des nausées, des maux de tête surviennent, il est préconisé en amont de faire une cure de La Libérée.

Vous pouvez ressentir des troubles de l’humeur, une baisse de moral, de l’irritabilité et un sommeil perturbé. Pour éviter ces symptômes, il est conseillé de réaliser une cure de La Délicate.

Le corps a besoin de se reposer et de rester au calme. On s’éloigne des sources de stress, on prend du recul et on prend soin de soi.

On privilégie les aliments riches en fer, en vitamines B9 et B12 et en Oméga 3 (anti-inflammatoires).

On évite le sucre raffiné, les produits industriels, la surconsommation de thé et de café, et l’alcool (pro-inflammatoires).

C’est le moment pour analyser et observer ses actions mises en place lors du du cycle précédent. On en profite pour réfléchir sur le plan d’action du nouveau cycle.

LA PHASE FOLLICULAIRE : ON REPART SUR DE NOUVELLES BASES.

SEMAINE 2 

Il va commencer à sécréter des oestrogènes et la FSH (hormone follico-stimulante) afin de développer la muqueuse utérine (l’endomètre), de stimuler les follicules ovariens (contenant les ovules) et des tissus mammaires. Il se prépare pour une éventuelle grossesse.

Vous pouvez constater une sensation de légèreté, de résistance, du dynamisme, un regain d’énergie et un teint éclatant. 

Vous ressentez certainement bonheur, joie, euphorie, une grande détermination, une efficacité et une rapidité accrues. Les idées fusent, le moral et la motivation sont au beau fixe.

Le corps a besoin de se revitaliser et de reprendre des forces.  

On mise sur des repas équilibrés riches en glucides complexes, en protéines végétales et animales et en Oméga 3.

On évite les glucides raffinés qui perturbent la glycémie et dérèglent les hormones. 

C’est le moment pour se mettre à l’action, entreprendre, démarrer de nouveaux projets, les concrétiser et partager ses idées.

LA PHASE OVULATOIRE : ON EST à NOTRE apogée.

SEMAINE 3 

L’afflux d’oestrogènes provoque un pic de LH (hormone lutéinisante) qui va stimuler l’ovulation c’est à dire libérer l’ovule mature de l’ovaire et arriver jusqu’a l’utérus pour une potentielle fécondation. 

On peut constater une forte libido, une énergie et une vitalité puissante.

Vous ressentez probablement de la positivité, un fort rayonnement, la sensualité, un besoin de partager, d’écouter et un envie de créer des liens.

Le corps a besoin d’énergie pour se ressourcer.

On met l’accent les glucides complexes, les protéines pour limiter les fringales et les aliments riches en zinc. 

On évite les glucides raffinés et les produits laitiers.

C’est le moment pour progresser dans ses actions, performer, instaurer des partenariats et renforcer des relations sociales. 

la phase lutéale : ON PREND DU RECUL.

SEMAINE 4 

Le follicule se transforme en corps jaune et va produire de la progestérone. Ce phénomène va éviter le déclenchement des règles trop rapide s’il y a eu fécondation. Si l’ovule n’est pas fécondé, les oestrogènes et progestérones diminueront entrainant ainsi les menstruations et les potentiels symptômes du syndrome pré-menstruelles.

Vous pouvez constater une prise de poids, des ballonnements, de la rétention d’eau, une sensation de jambes lourdes, des fringales, des problèmes digestifs, des tensions au niveau des seins (mastodynie), des insomnies et des maux de tête (céphalées). Pour soulager ces symptômes, il est conseillé de faire une cure de La Libérée et de La Coquette ou de suivre le Programme La Craquante.

Il est possible de ressentir des troubles de l’humeur, une forte sensibilité, de l’irritabilité, de l’anxiété et du stress. A cette période, les relations sociales sont parfois difficiles, on a un besoin d’introspection. C’est une phase de doutes et de baisse de motivation.

On privilégie les aliments riches en vitamine B, en magnésium pour éviter le syndrome pré-menstruelle et équilibrer les hormones. C’est le moment de détoxifier le foie pour l’aider à se débarrasser des oestrogènes avec la cure La Libérée

On adapte son petit déjeuner en supprimant les aliments sucrés afin d’éviter les envies de sucre en fin de journée. On privilégie les aliments à indice glycémique bas et les protéines importantes pour la satiété.

On mise sur les glucides complexes pour favoriser un sommeil réparateur. 

On évite les aliments pro-inflammatoires (aliments raffinés, produits laitiers et alcool).

C’est le moment pour s’orienter vers des tâches créatives et artistiques. Grâce à la sensibilité et l’intuition accrues de la période, l’inspiration sera amplifiée. 

La ménopause : la fin du cycle.

L’horloge biologique est propre à chaque femme.

Ce phénomène se manifeste progressivement vers cinquante ans et correspond à l’arrêt de la production d’hormones ovariennes (oestrogènes et progestérone).

Pendant la périménopause, les cycles raccourcissent, les règles sont irrégulières, la chute d’oestrogènes va provoquer des désagréments. 

Chaque femme ressentent des symptômes différents et à intensité variable.

Vous pouvez constater des bouffées de chaleurs, de la fatigue, une sécheresse vaginale, des problèmes articulaires, des troubles du sommeil, des sueurs nocturnes, des maux de tête, une prise de poids, une peau desséchée et une baisse de la libido.

Des changements d’humeur et une certaine nervosité peuvent se faire ressentir. 

On apporte au corps de bons nutriments avec des repas sains et équilibrés en glucides complexes, acides gras et protéines au bon moment de la journée (chrononutrition) pour limiter la prise de poids. Il est conseillé de suivre un régime méditerranéen (riche en oméga 3). 

On mise sur la vitamine C, le zinc, la B6 pour la santé de la peau, des cheveux et des muqueuses.

On met l’accent sur la vitamine B2 et les aliments riches en fer pour réduire la fatigue, la Maca pour stimuler la libido et limiter les bouffées de chaleur et l’Achillée Millefeuille pour réguler les symptômes.

On évite les glucides raffinés, les produits laitiers, les mauvaises graisses qui peuvent accentuer certains désagréments. 

NOS FORMULATIONS.

DéCOUVREZ NOTRE COLLECTION DE CAPSULES DE PLANTES.

A base d’extraits hautement concentrés en actifs pour offrir une efficacité optimale.